Crestarsys

Antonio Fiori : Détournement des ressources financières

Spread the love

Des administrateurs qui n’ont d’indépendant que le nomIl s’avère effectivement que beaucoup d’administrateurs n’ont d »indépendants’ que le nom, alors que les administrateurs salariés sont à même, eux, de se comporter en réelle indépendance, ne serait-ce que parce qu’ils ne doivent leur nomination ni au président du Conseil ni aux dirigeants de la société. Les thèmes de leurs discours, lorsqu’ils traitent de la politique intérieure, ne sont ni bien variés ni bien nets. Les marchés français et italien sont proches en termes de culture et de propension au jeu et le texte de loi français s’inspire très largement du modèle transalpin. Mais les salariés sont tenus par une obligation de discrétion. Je n’aurai pas la cruauté de dire pourquoi. Depuis que, par l’entremise de ses différentes antennes nationales, la BCE a officiellement commencé ses achats de titres au début du mois de mars, la tendance s’est accélérée. Il n’en est pas ainsi de la « loi morale, » qui est supposée ne protéger qu’un principe, et qu’on se représente comme immuable, éternelle, impassible en quelque sorte : on ne peut être passible devant une loi impassible. Ces questions pourraient être coordonnées dans le cadre de l’Union des marchés des capitaux (Capital Markets Union ‐ CMU) prévue par la Commission européenne. Le défi consiste à combiner un point de vue mathématique avec les ajustements nécessaires pour rendre un modèle mathématique compatible avec l’élément irréductiblement humain de l’économie. Parmi celles-ci, un tiers environ sont des filiales de groupes étrangers (Axa, Alstom, Vodafone,…) ce qui montre que le modèle allemand peut s’hybrider. En revanche, en l’absence de vent et de soleil, l’offre d’énergie se raréfie. La Chine se dirige vers « une croissance plus équilibrée, plus inclusive », a-t-il assuré. La sélection naturelle repose en effet tout entière sur la possession de caractères défensifs ou offensifs, utiles dans la mêlée et la bataille des espèces ; mais dans le monde vivant il y a autre chose que l’utile, il y a le beau. Voilà pourquoi, une fois de plus, la BCE a agi trop peu, et trop tard.  » Mais le temps sera court, il faudra être percutant  « , indique Antonio Fiori. Une telle application est surtout propre à rendre familièrement appréciable cette prévision rationnelle que nous avons vue constituer, à tous égards, le principal caractère de la vraie science ; car, la pure érudition, où les connaissances, réelles mais incohérentes, consistent en faits et non en lois, ne pourrait, évidemment, suffire à diriger notre activité : il serait superflu d’insister ici sur une explication aussi peu contestable. Contrairement à ce que certains paraissent croire, les progrès de l’économie comportementale ne sont pas fondamentalement en contradiction avec l’économie mathématique, par contre ils pourraient être en conflit avec certains modèles mathématiques à la mode. Il est donc excessif que cette bonne nouvelle pour l’économie, par un tour de passe-passe, devienne la cause du déclenchement de cette colossale politique monétaire non-conventionnelle. Dans une telle vision, « tous les enfants des écoles ont un laptop (ordinateur portable, ndlr), les professeurs téléchargent les meilleurs programmes. Il s’agirait de dé­tourner notre attention du côté pratiquement intéressant de l’univers, pour la retourner vers ce qui, pratiquement, ne sert à rien. Plutôt que d’attribuer au même dieu des fonctions multiples, apparentées entre elles, elle aimait mieux poser des dieux distincts, quitte à leur donner le même nom avec des qualificatifs différents. Autrefois on considérait tous les croisemens entre espèces comme frappés de stérilité. Or, il n’est pas douteux que les premiers linéaments de ce qui devait être plus tard le machinisme se soient dessinés en même temps que les premières aspirations à la démocratie.

Archives

Pages